Cellulites : Prévenir et raffermir la peau

Prévenir et raffermir la peau

Peau d’orange ou capitons au niveau des cuisses, des fesses, du ventre et malheureusement des bras. On n’a point d’astuces pour les cacher sinon être bien enveloppé sous ses armures d’habits et des sous-vêtements bien rembourrés. C’est tout à fait la description de la cellulite, celle qui attaque nos jolis morceaux pour les transformer en bourrelets trop mous. Sachez qu’entre cicatrices d’une césarienne et les vergetures, les cellulites sont un des soucis féminins persistants. Mais à leurs grandes différences, les cellulites partent particulièrement par des astuces plutôt simples.

Le principe de la prévention des cellulites

Toutes les femmes y sont assujetties bien qu’elles aient du poids ou non. Les cellulites se logent facilement dans les parties citées en haut à cause du fait qu’elles stagnent (absence d’effort physique). Tout état stationnaire accompagné d’un régime déséquilibré, de changement hormonal ou même de la prise des contraceptions en est la principale origine. Il faut alors adopter un régime à base de protéine naturelle, de fruits et légumes fibreux et d’une bonne hydratation interne et externe.

À quoi consiste le fait de raffermir la peau ?

La peau est une partie belle et bien vivante alors qu’elle constitue la partie la plus superficielle. Le derme la dernière sous-couche est élastique et épouse automatiquement les gonflements des cellules adipeuses qui se logent au sein de l’hypoderme. Malgré que les graisses soient même disparues, la peau reste molle. C’est pourquoi la raffermir est fondamentale avec une bonne hydratation, des jets d’eau froids pour resserrer les pores, des massages sous la douche.

Focus sur les cellulites des cuisses

Lorsqu’on est en train de manger, on connaît toute de suite cette expression selon laquelle « Cela va tomber tout de suite sur tes cuisses ! » C’est une expression bien fondée, car elles ne font qu’appuyer les jambes en marchant, en conséquence, elles deviennent des bons foyers pour les tissus adipeux. Pour déloger ces derniers ; des types d’exercices physiques sont à adopter. Il s’agit notamment des cordes à sauter, des courses à vélos, des marches à pieds, du trampoline, également valables pour les bras. En même temps, les régimes ne sont pas à négliger.

Agir sur les cellulites des fesses

La nécessité de voir les fessiers touffus est très tentante. Mais avec des cellulites, le gonflement n’est pas très joli. C’est pourquoi une bonne alimentation qui brûle ces adipocytes indisciplinés est impérative. Incorporez dans votre régime les aliments drainants tels les céleris, les concombres, les artichauts. Sur les questions d’exercice physique, les peaux redeviendront plus normales avec des exercices aquatiques, les squats.

Faire partir les cellulites des ventres

Les spécificités des cellulites des ventres par rapport aux fessiers et les cuisses, c’est qu’elles partent un peu difficilement étant donné qu’un exercice ardu d’abdos n’est pas à la portée de tout le monde. Et si on faisait simplement remplacer les adipocytes par des masses musculaires ? C’est possible en privilégiant un régime à base de protéine conjuguée à des apports continuels d’agrumes. Rappelons aussi que l’ingrédient d’un bon muscle ne se dissocie pas d’une gymnastique sportive au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *